Drones tests et avis

Les drones Parrot restent toujours compétitifs malgré la rude concurrence avec DJI et Gopro. Le point fort de Parrot, c’est qu’avant tout, ses drones sont « made in France ». Aussi, côté prix et facilité d’utilisation, cette firme française détient de nombreux atouts.

Decouvrez les meilleurs drones en vente sur le site

Drone parrot : les entrées de gammes

Pour juste profiter d’un pilotage de micro aéronef radiocommandé, Parrot propose divers quadricoptères à bas prix dédié à cet effet. Parmi eux, l’AR Drone 2.0 reste le plus populaire. Très léger, avec son poids de 420 g, il est très facile à piloter.

drone parrot bebop

Pouvant être piloté à travers un smartphone, son utilisateur bénéficie de la possibilité d’y enregistrer simultanément des vidéos durant le vol. Avec ses 4  moteurs brushless, il est en mesure d’avoir une vitesse de pointe de 20km. Ayant une portée de 50 mètres son autonomie tourne autour des 12 à 15 minutes. Réservé pour les  débutants et amateurs, sa caméra ne propose qu’une résolution de 1 280 × 720 pixels avec une prise de 92°.

A part l’AR drone 2.0, Parrot propose également d’autres drones d’entrées de gammes tels le Mambo, le swing ou l’Airborne.

Le Bebop de Parrot

Pour la gamme Bebop, elle est disposée de technologies et d’équipements plus avancés. La première version le Bebop 1 est sortie en 2014. Pouvant être piloté à partir d’un smartphone ou tablette, ce quadricoptère dispose également d’un skycontroller qui améliore grandement l’expérience de pilotage. Egalement très léger, il peut avoir un rayon d’action de 250 mètres. Niveau caméra, il peut filmer en full hd avec un angle de vue de 180°. Pour sa vitesse, le bebop première génération peut atteindre les 46km/h. Pour ce qui est de son autonomie, elle est en moyenne de 25 minutes. Grâce à une batterie de rechange, il est possible de la doubler. 

En ce qui concerne le Bebop 2, sortie en 2015, il dispose des mêmes performances de base que le Bebop 1. Mais sa spécificité se repose sur ses multiples fonctions en mode automatique comme le « follow me ». Aussi, avec un Cockpitglasses, on peut le piloter en mode immersion.

La vision de Parrot pour le futur

Actuellement, les fans de la gamme Bebop de Parrot sont dans l’attente de la troisième version le Bebop 3. Pour certains, la sortie du Bebop troisième génération n’est pas pour cette année. Comme la firme a connu un échec commercial durant décembre 2016, elle tende à se redresser en modifiant sa stratégie. En effet, voyant le marché des drones de loisirs trop concurrentiel, ils pensent actuellement à générer une niche  sur les drones destinés à l’usage professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.