Les drones professionnels peuvent être utilisés de plusieurs manières. Dans la grande majorité des cas, on les utilise dans l’audio visuel pour des prises d’images aériennes. Néanmoins, ces quadricoptères commencent aussi à être exploité dans le domaine de la logistique, de la sécurité et de l’agriculture.

Decouvrez les meilleurs drones en vente sur le site

Idée reçue sur les drones civils professionnels

Sur le marché des drones professionnels, une idée reçue marque bien les esprits. En effet, il y a les marques de drones qui proposent des versions professionnelles de leurs quadricoptères et ceux qui développent des multirotors exclusivement dédiés pour les professionnels. Parmi ces fabricants on peut citer DJI et drone volt. Pour la firme chinoise, elle propose plusieurs versions de drones suivant les besoins de l’utilisateur. Concernant la gamme phantom par exemple, on a le choix entre trois types de drone : le Phantom standard, le Phantom Advanced et le Phantom Pro. Et contrairement au drone volt, les drones de DJI peuvent être exploités par les particuliers même les versions pros. Du côté de l’enseigne française, les quadricoptères ne s’adaptent pas pour le loisir. Effectivement, leur drone hercule par exemple a été exclusivement construit pour porter des charges pouvant aller jusqu’à 20 kilos.

Qui peut utiliser les drones pour des fins professionnelles ?

Selon la législation française, toute entreprise légalement constituée pourrait recours à l’usage de drone pour des besoins professionnels. Dans le secteur de l’imagerie aérienne en particulier, les entreprises préfèrent sous-traiter au lieu d’acquérir leur propre quadricoptère et engager un pilote. C’est surtout le cas dans le secteur immobilier. De plus en plus d’agence contracte avec des professionnels pour des captures d’images en altitude et à  l’intérieur d’un logement donné. Grâce à cette technique, le potentiel acheteur pourrait avoir une prise de 360° sur la propriété qu’il souhaite acheter.

Dans d’autre domaine et particulièrement dans la livraison de colis, on commence à expérimenté l’exploitation de drones civils professionnels. Pour DHL par exemple des centaines d’essais ont été réalisé avec succès. Pas comme les drones civils qu’on connait habituellement, ces quadricoptères sont en mesure d’avoir une autonomie qui peut aller jusqu’à une centaine de kilomètre. Toujours dans le secteur du transport, l’idée de développer un drone taxi est également en phase d’incubation. En Europe, c’est le géant de l’aéronautique Airbus qui veut se positionner comme leader dans ce domaine avec son drone Pop up.

Les règlementations sur les vols

Pas comme les particuliers, les professionnels peuvent voler en milieu urbain. Toutefois, ces vols doivent toujours s’effectuer dans la légalité. Même pour des besoins professionnels par exemple, il leur est interdit de survoler des zones sensibles telles les casernes de militaires. Aussi, pour que le pilote soit habilité à piloter un drone civil professionnel, il lui est impératif d’avoir une licence.