Evenement
Rate this post

Le Paris drone festival est un rendez vous incontournable pour les amateurs et habitués des quadricoptères civils. Pour cette année, il a rassemblé plus de 180 000 personnes. Projet initié par la mairie de Paris, il y a eu des démonstrations en tout genre et une course qui engageait 36 pilotes.

Decouvrez les meilleurs drones en vente sur le site

Les participants du Paris drone festival ont envahi les champs Elysées

Durant ce festival, les champs Elysées étaient bondés par des drones en tout genre. A part la course de drone qui a éblouit tout le public, des stands d’expositions et divers ateliers ont aussi marqué Evènement. Pas seulement les français, ce festival a également attiré les étrangers. Pour les amateurs, ils ont pu bénéficier de conseils, mais aussi d’apprendre un peu plus la législation qui régisse les drones en France et plus notamment à Paris.

Qui pouvait participer à la course ?

Réservée pour les professionnels, 13 pays ont été représentés. Durant la course, les drones étaient lancés jusqu’à 150 km/h ce qui était déjà vraiment impressionnant. Mais durant leur passage dans le tunnel de l’étoile, le public était sans voix. Même s’il a rassemblé les meilleurs pilotes professionnels de drone, ce n’est encore qu’un tout début pour cette nouvelle discipline.

 drone paris festival

Vers une ouverture de zone de vol pour drones à Paris

Comme on le sait tous, faire voler un drone civil est interdit dans tout le 75. Toutefois, une zone de vol spéciale est actuellement entrain d’être mise en place par les autorités parisiennes. Néanmoins, cette zone  n’est pas encore permanente. Suivant un calendrier bien défini, l’hippodrome de long champs et la villette deviennent des espaces libres pour les amateurs et professionnels de drone. Payant pour les pilotes (5 euros/heure), cette session spéciale permettra également aux débutants d’améliorer leur compétence en matière de pilotage de drone.

drone paris zone de vol

Concernant les drones qu’on peut utiliser durant le drone session Paris, une réglementation est imposée par la Marie de Paris. La  Villette sera réservée pour les mini-drones tandis que les drones de grande et moyenne taille comme le Bebop 2 et le phantom 3 iront à l’hippodrome.

Qu’en est il pour les autres villes de France ?

Jusque là, il reste toujours interdit de faire voler un drone dans une zone urbaine ou espace public sauf exception pour un festival ou une session particulière. Par contre, les autorités ont mis en place des réglementations sur les espaces aériens réservés aux micros aéronefs. Mais comme ses espaces sont toujours encadrés par la loi, il reste toujours obligatoire pour les particuliers de voler à vue avec leur drone. Pour les vols hors champs de vision, le pilote est dans l’obligation de détenir une licence de pilotage ou un brevet d’Ulm. Afin de l’acquérir, il faut se rendre dans un centre de formation agréé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.